Garde de Salm

Depuis le 26 juin 1963, certains dimanches matin de juillet et août retentissent au son des fifres, tambours et trompettes à la gloire d’une petite Principauté éphémère, la Principauté de Salm.
 Des gardes traversent les places Clémenceau et Dom Calmet pour une relève impeccable. Habillés de bleu, jaune et blanc, les soldats entraînent les spectateurs au cœur de l’histoire de notre ville.

UN PEU D’HISTOIRE
Aux termes d’un accord signé en 1751 entre Stanislas Leszczynski, Duc de Lorraine et le prince Nicolas Léopold, prince de Salm, ce dernier obtint, en toute propriété, un territoire situé au sud-est de la vallée de la Plaine. Composé d’une trentaine de localités, soit une population d’environ 10.000 habitants, Senones devint la capitale d’un territoire d’environ 20 km sur 12. C’est alors la naissance de la principauté de Salm-Salm.


 La Garde fut créée par le Prince Louis Charles Othon qui régna de 1770 à 1778.
 L’effectif de La Garde peut être estimé à 26 hommes et en 1773, elle comptait 33 éléments. 

La révolution française força les princes à quitter la principauté dès 1790, tandis que l’armée républicaine établissait un véritable siège autour de la principauté.

 Le rattachement à la République Française fut effectif par le décret de la Convention Nationale du 02 mars 1793.

AUJOURD’HUI
Une section de ce régiment est reconstituée et ressuscite chaque année en période touristique par la cérémonie de la présentation du drapeau.

DSCN0758 DSCN0757 DSCN0765

Les commentaires sont clos.